Introduction

Offrir aux entreprises et à leurs cadres et dirigeants des formations externes et internes, pratiques et de haut niveau, ainsi qu’un coaching personnalisé ou par équipe adaptés à leurs besoins.

Une fois rehaussée, la pratique du management, permettra aux entreprises, de répondre aux exigences d’un monde professionnel en évolution permanente, de rester compétitive et d’envisager l’avenir avec confiance.

Pourquoi les cadres ont-ils besoin d’une formation ?

Il s’avère le plus souvent que les nouveaux cadres sont essentiellement choisis en fonction de leurs connaissances techniques : le meilleur comptable devient chef comptable, le vendeur aux chiffres les plus élevés responsable de l’équipe de vente, l’ingénieur le plus brillant team leader du groupe et ainsi de suite. En réalité, être manager représente une profession à part entière qui nécessite de multiples compétences en plus du savoir technique. Sans formation, le principe de Peter guette alors le cadre novice: il pourrait arriver rapidement au niveau de son incompétence. Pour éviter cet écueil, la formation sous toutes ses facettes s’impose!

Une initiation aux défis du management moderne et une formation continue tout au long de la carrière des cadres et dirigeants représente une condition sine qua non pour faire progresser et pérénniser l’entreprise. Dans la pratique, on observe malheureusement des carences très sérieuses dans cette formation. Elle se réduit fréquemment – si elle a lieu du tout! à quelques jours et n’est pas poursuivie d’une manière systématique comme c’est typiquement le cas dans les domaines techniques. Ceci paraît tout à fait paradoxal, quand on pense au métier du cadre actuel qui est devenu très complexe et exigeant dans le contexte de la mondialisation et la concurrence toujours plus forte.

Parmi les compétences indispensables pour un manager, la vision stratégique doit absolument s’ajouter au savoir opérationnel, souvent privilégié dans le feu de l’action. La capacité à innover dans tous les domaines est devenue la clé de voûte pour la survie et la prospérité des entreprises.Les entreprises continuent d’être under-led et over-managed (mal dirigées par des cadres trop nombreux), alors que le leadership est reconnu en tant que facteur décisif pour la mobilisation des collaborateurs et la croissance de l’entreprise. La guerre des talents est devenue virulente. Recruter et fidéliser les meilleurs collaborateurs est crucial.

C’est l’entreprise magnétique qui réussit, tel un aimant, à attirer puis retenir les plus performants qui va l’emporter dans la compétition globale.

L’intelligence cognitive et technique reste évidemment importante pour les dirigeants et les cadres, mais la recherche a clairement démontré le rôle crucial de l’intelligence émotionnelle auprès des clients et des collaborateurs. Alors que les caractéristiques évoquées ci-dessus manquent souvent aux managers, la bonne nouvelle est qu’elles peuvent être développées et perfectionnées par une formation externe et/ou interne à l’entreprise et par le coaching. Et apprendre les clés du succès de la réussite professionnelle permettra à tout un chacun d’avancer de manière significative !

Le coaching des cadres est devenu indispensable

A quoi sert le coaching professionnel ?

Vu l’importance des compétences des cadres pour le bien-être des collaborateurs et de l’entreprise, le coaching a pris un essor considérable comme outil de développement et de progression dans le management.

Il s’agit d’un accompagnement sur mesure avec des objectifs précis qui tient compte des besoins spécifiques des coachés et de l’entreprise. Il est centré sur la gestion du changement et la l’amélioration de la satisfaction des coachés et de leur performance.

Cette approche permet de personnaliser, d’intensifier et d’accélérer la formation des cadres. Le coaching – contrairement à des préjugés encore trop présents – ne vise pas uniquement à remédier aux lacunes et difficultés, mais aussi – ou même davantage encore – à développer le potentiel et les forces des individus.

Le team coaching est la combinaison d’un coaching individuel du dirigeant et de son équipe.

Il constitue le nec plus ultra dans la mesure où il potentialise les forces en place et concentre toute l’énergie vers un effort synthétique et cumulatif afin d’optimiser la productivité de l’ensemble des effectifs. Enfin, le coaching est également devenu un outil qui peut transformer le style du management, dans la mesure où les cadres apprennent à accompagner leurs collaborateurs, à identifier et mettre en valeur leurs forces plutôt que de simplement les superviser.

Cet empowerment les rendra davantage autonomes et motivés et contribuera à la prospérité de l’entreprise.